Planification Familiale au Burkina Faso
Recherche

ONG Internationales

Retour vers Organisations de PF

Deutsche Gesellschaft fur Internationale Zusammenarbeit (GIZ)


Dr. Guy Evariste ZOUNGRANA ‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬
Conseiller Technique Senior Chargé de la Composante du Politique de Population, Planification Familiale, Santé Sexuelle des Jeunes et Prévention du VIH" du PROSAD - Point Focal Mainstreaming VIH de la GIZ au Burkina Faso

Email: guy.zoungrana@giz.de
giz-burkina@giz.de

Mailing Address:
01 BP 1485 Ouagadougou O1

L’Allemagne travaille avec le Burkina Faso à des fins de développement et de coopération internationale depuis 1973. La GIZ, qui dépend du Ministère fédéral allemand de la Coopération Économique et du Développement (BMZ), a ouvert un bureau à Ouagadougou la capitale en 1987. Le Programme Santé Sexuelle, Droits Humains (PROSAD) de la GIZ a pour but d’adapter les services de planification familiale aux besoins des usagers dans les centres de santé en renforçant les capacités des travailleurs de ce secteur. La GIZ apporte un soutien à la formation et supervision des agents de, santé ainsi qu’au personnel d’organisations non gouvernementales et communautaires dans le cadre de la distribution à base communautaire de contraceptifs (pilule et préservatifs masculins et féminins). PROSAD offre également des formations en communication pour le changement de comportement, de l’information et des programmes d’éducation et de communication sur la planification familiale et le VIH/SIDA dans les régions de l’Est et du Sud-Ouest du Burkina Faso et à Ouagadougou. Le programme produit des films et des supports multimédia et éducatifs dans plusieurs langues nationales et locales sur les manières d’aborder la planification familiale avec les familles. PROSAD suit et évalue les activités des organisations formées par la GIZ pour offrir des services de planification familiale, y compris celles impliquées dans le programme de distribution communautaire de contraceptifs. PROSAD a débuté en janvier 2004 et devrait prendre fin en 2015. La GIZ collabore avec la Direction de la Santé de la Famille (DSF), les DRS, la Direction de l’Hygiène Publique et de l’Éducation pour la Santé (DHPES), CINOMADE, des stations de radio locales et d’autres organisations non gouvernementales et communautaires.

Engender Health


Mahamadi Cissé
National Coordinator
Email: mcisse@engenderhealth.org

Address:
36 Avenue de la Liberté
1er étage Immeuble Pharmacie de la Liberté
CITE AN III
BP : 6250 OUAGADOUGOU 01

Office: (226) 50 30 55 15

EngenderHealth est une organisation non gouvernementale à but non lucratif qui collabore avec les gouvernements, institutions, communautés et professionnels de la santé dans plus de 25 pays (17 bureaux) pour répondre aux besoins en santé sexuelle et reproductive des populations. L'organisation se consacre à trois thèmes centraux : l’accès à la planification familiale, l’amélioration de la santé maternelle, et la prévention et le traitement du VIH/SIDA. EngenderHealth a lancé en janvier 2011 le projet RESPOND financé par l’USAID, pour renforcer l’offre de services de planning familial et la création de la demande en planification familiale avec accent sur les méthodes de longue durée d’action (implants, DIUs) et les méthodes permanentes et créer un environnement favorable à la planification familiale au Burkina Faso.

Les activités du projet RESPOND-BF se fondent sur le modèle SEED (Offre-Environnement Habilitant-Demande), qui vise à améliorer l’offre et l’accessibilité des services et créer la demande et un environnement favorable à la PF. Le projet a renforcé les capacités des prestataires de service en offrant des formations nationales, régionales et de districts sur le counseling PF, la prévention des infections, la PF clinique, la supervision facilitante. Le projet RESPOND a également formé les acteurs des services techniques du Ministère de la Santé et les partenaires sur Reality √, un outil permettant de projeter des taux d’utilisation contraceptive et de prévoir les besoins futurs d’approvisionnement.

Le projet RESPOND a réalisé des théâtres forums, produit des spots radio, distribué des affiches et dépliants pour la CCC aux centres de soins, organisé des sessions éducatives menées par les prestataires de santé, et formé des membres de la communauté locale –aussi appelés « champions », en vue de renforcer la mobilisation communautaire. Le projet RESPOND intervient dans trois districts sanitaires : Koudougou, Kongoussi, et Diapaga. Afin d’assurer un environnement favorable à la planification familiale, le Projet RESPOND plaide la cause de la PF auprès du Ministère de la Santé, les groupes religieux, les associations de femmes, hommes et jeunes, les groupes techniques comme le Comité Technique de Planification Familiale et le Groupe Technique de Santé de la Reproduction. Des rapports trimestriels sont élaborés par le projet et sont partagés avec les services techniques du Ministère de la Santé et autres organisations et ONG travaillant dans le domaine de la planification familiale au Burkina Faso.

Équilibres et Populations


Rodrigue Ngouana
Responsible du Bureau Afrique de l'Ouest
Email: rodrigue.ngouana@equipop.org

Address:
Bureau Afrique de l’Ouest
Secteur 30 Face Ecole primaire Sanyiri C
09 BP 903 Ouagadougou 09, Secteur 30

Office: (226) 50 37 33 50 / (226) 71 38 16 61


Paris Location

Address:
75 rue des Saints Pères
75006 Paris

Email: serge.rabier@equipop.org

Office: (33) 1 53 63 80 40

Équilibres & Populations est une organisation internationale française, créée en 1993 par des médecins et des journalistes pour coïncider avec la Conférence Internationale du Caire sur la Population et le Développement. L’organisation a pour mission d’améliorer les conditions de vie et le statut des femmes et des jeunes filles, en particulier leur santé sexuelle et reproductive. Équilibres & Populations canalise l’aide publique au développement et vise à influencer l’opinion publique ainsi que celle des décideurs en conduisant des actions de plaidoyer pour la défense de la santé et l’éducation des femmes et des jeunes filles. Les efforts de l’organisation se concentrent sur la défense des droits des femmes, l’intégration de la planification familiale et de services de santé liés au VIH et l’amélioration de l’accès à la santé reproductive pour les adolescents et les jeunes adultes.

Équilibres & Populations conduit actuellement un programme de promotion de la planification familiale grâce au financement de la Fondation Gates appelé « Mobilisation des acteurs et décideurs pour le repositionnement de la planification familiale en Afrique de l’Ouest », lancé en 2010. Ce programme a permis l'organisation de la conférence "population, développement et planification familiale en Afrique de l'ouest francophone" tenu du 8 au 11 février 2011. Le programme vise également à promouvoir les méthodes contraceptives particulièrement les méthodes de longue durée via la délégation des tâches au sein des prestataires de santé. La première phase a consisté en une campagne de mobilisation et de plaidoyer auprès des autorités. Cette phase devait permettre d'aboutir à un accord d'expérimentation sous forme de recherche action de la délégation des tâches dans les régions présentant les plus faibles indicateurs en matière de prévalence contraceptive au Burkina Faso. L’organisation fournit également de l’accompagnement technique aux organisations de la société civile et conduit plusieurs actions de plaidoyer dans ses autres programmes, dont l’objectif est de faciliter la prise en compte des besoins en santé sexuelle et reproductive des jeunes filles dans les programmes, stratégies et politiques de développement au Burkina Faso, au Niger et au Benin. Equilibres & Populations est actuellement le chef de file du Groupe Technique Santé de la Reproduction (GT/SR), qui regroupe toutes les organisations de la société civile intervenant dans le domaine de la SR/VIH au Burkina Faso.

Family Care International (FCI) Burkina Faso


Dr. Brahiman Bassané
Directeur
Email: bbassane@fcimail.org fciburkina@fcimail.org

Address:
Cité SOCOGIB / Zone du Bois
rue 13.40, Villa n° 409

Mailing Address:
06 BP 9455 ; Ouagadougou 06

Office: 50 36.93.58

Monsieur Boly
Email: aboly@fcimail.org

Family Care International est une organisation à but non lucratif fondée en 1986 et basée à New York. FCI travaille au Burkina Faso depuis 1997 et a pour mission d’améliorer la santé et le bien-être des femmes et adolescents, en garantissant le meilleur accès possible à l’information et aux services de santé de qualité, dans le but d’assurer la santé reproductive et sexuelle de la population. Les thèmes prioritaires de FCI sont la santé maternelle, sexuelle et reproductive, et la prévention des maladies sexuellement transmissibles comme le virus du VIH/sida. FCI mène des campagnes de plaidoyer internationales dans le but d’encourager le soutien national et communautaire à la santé reproductive, tout en apportant un soutien technique aux institutions gouvernementales, ONG et organisations communautaires du pays. Un groupe d'ONG locales et internationales, dont FCI, ont été contractées par le PADS (Programme d'Appui au Développement de la Santé) depuis 2009 pour renforcer les capacités des organisations communautaires en vue de distribuer des contraceptifs (pilules et préservatifs masculins et féminins) dans le pays. FCI est membre de l'ONG de renforcement des capacités (ONG RENCAP) et dirige 10 organisations à base communautaire. Les actions dans cette stratégie ciblent les interventions à gain rapide parmi lesquelles la PF occupe une place de choix. Par ailleurs, FCI apporte un appui technique aux districts sanitaires de Dori, Djibo, Gorom et Sebba dans la région du Sahel pour la mise en œuvre d’une distribution à base communautaire de contraceptifs, utilisant des agents relais communautaires Cette intervention rentre dans le cadre du partenariat avec l’UNFPA pour implémenter le projet

« Promotion des comportements à moindre risque en santé de la reproduction». ce projet fait suite au projet d’appui au programme national de lutte contre les fistules obstétricales pour l’amélioration de la sécurité et du bienêtre des populations du Sahel 2009-2012 qui comprenait une composant PF et pour laquelle FCI s’est vue confiée le volet communautaire.

Jhpiego


Dr. André Yolland Ky
Directeur du Bureau du Burkina
Email: yky@jhpiego.net

Address:
Immeuble Zorom Moussa,
face Ambassade,
Avenue du Mogho Naba Koom,
Ouagadougou

Office: +226 50305510
Fax: +226 50300466

Jhpiego, ONG affiliée à l’Université de John Hopkins, collabore activement avec le Ministère de la Santé du Burkina Faso depuis 1996 et met en œuvre différents programmes dans le domaine de la planification familiale, les soins post- abortifs, les soins de maternité et la prévention et le traitement du paludisme durant la grossesse. Jhpiego a collaboré avec l’Institut de Santé Reproductive de l’Université de Georgetown de 2002 à 2004 sur une étude pilote visant à tester la faisabilité et l’acceptation de l’introduction de la Méthode des Jours Fixes dans les services de planification familiale de trois cliniques du pays. Actuellement, Jhpiego conduit trois programmes au Burkina Faso dans les domaines de 1) prévention de la transmission de la mère à l’enfant du VIH/SIDA; 2) prévention et traitement du paludisme durant la grossesse ; 3) prévention du cancer du col de l’utérus par le dépistage et le traitement des lésions précancéreuses. Bien que Jhpiego n’ait actuellement pas de programme de planification familiale à proprement parler, le programme de prévention de la transmission de la mère à l’enfant du VIH/SIDA à Nanoro met l’accent sur l’importance de la planification familiale pour les femmes infectées par le VIH et après l’accouchement. Jhpiego prévoit de lancer un nouveau programme de planification familiale en janvier 2013 qui visera principalement la promotion des méthodes de contraception de longue durée. L’ambition de ce programme est de mettre l’accent sur les activités communautaires et la délégation des taches dans la dispensation et le suivi des services de PF (task shifting).

Marie Stopes International


Flore Dionmian
Représentante Résidente
Email: Flore.Dionmian@mariestopes.org.uk

Address:
Boulevard de Tansoba Reongo
Face à la gare routière
Patte d’Oie, Ouagadougou
11 BP 1817 Ouagadougou CMS 11

Office: +226 50 38 08 81
Clinic: +226 50 38 08 91

Marie Stopes International (MSI) est une entreprise sociale à but non lucratif utilisant des techniques d’affaires et de marketing pour développer des programmes durables de planification familiale (PF) et santé sexuelle et reproductive (SSR).Les programmes de MSI sont dévoués à la défense des droits fondamentaux des couples et des individus de décider librement du nombre et de l’espacement de leurs enfants, et d’accéder à l’information et aux moyens pour ce faire. La mission de MSI est: Enfants par Choix et Non par Surprise. MSI s’implique également dans la recherche, la création de coalitions, la mobilisation de fonds et le plaidoyer pour influencer les politiques nationales et internationales afin de créer un environnement favorable à l’atteinte des objectifs en SSR et des OMD 4 et 5.

Marie Stopes International Burkina Faso est un programme en forte croissance et une organisation leader en matière d’offre de choix et de prestation des services FP et SSR. MSI BF a lancé ses prestations au Burkina Faso en 2009. Il gère actuellement une clinique à la capitale Ouagadougou qui offre une gamme de services de planification familiale et santé de la reproduction, y compris : consultations en PF, consultations gynécologiques, prescription des méthodes contraceptives de court et longue durée et permanente, tests de grossesses, dépistage et traitement des IST, prévention et traitement de l’hypofertilité, soins post-avortement, recherche-action, dépistage du cancer du col de l’utérus, échographie, et PTME.

En 2011, MSI BF a élargi sa gamme de services offerts et a effectué les trois premières vasectomies dans le pays. Trois équipes mobiles étendent la prestation de services dans trois régions autour de Ouagadougou en fournissant les DIU, les implants et la ligature des trompes au sein des communautés rurales, en collaboration avec les centres de santé publique en complétant leur offre de méthodes à court terme. Une équipe d'agents de marketing social est chargé de la sensibilisation et l'éducation des clients dans tous les sites de prestation de services. En 2011, MSI BF a servi plus de 31.000 clients.

En 2012, MSI BF élargira son programme en offrant ses services dans la région autour de Koudougou, avec le lancement d’une clinique, une équipe mobile accompagnée par quatre agents de marketing social, et un centre de jeunes

Médecins du Monde


Dr. Francis Bemba
Coordinator
Email: genco.burkinafaso@medecinsdumonde.net
Genco.mdmburkina@gmail.com

Address:
Médecins du Monde – France au Burkina Faso
06 BP 10387 Ouagadougou 06
Secteur 13 Zogona
Rue 13-62 porte 424

Office: +226 50 36 02 87

Adama Bamogo
Lad.ouagadougou.burkinafaso@
medecinsdumonde.net

Cpdgibo.mdmburkina@gmail.com

Médecins du Monde France est une Association de solidarité internationale créée il y a une trentaine d’années pour soigner les populations les plus vulnérables et améliorer durablement les politiques de santé publique et les pratiques médicales afin d’assurer l’accès aux soins pour tous. Médecins du Monde France a commencé ses opérations au Burkina Faso en 2006. Depuis 2010, MDM mène un projet régional sur quatre ans (2010-2013) financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Union Européenne (Europaid) dans le but d’améliorer l’accès aux soins de santé primaires pour les femmes et les enfants de moins de cinq ans dans trois pays de la région du Sahel: Burkina Faso, Mali, et Niger.

Le programme cherche à renforcer l’accessibilité géographique, physique et financière aux soins de santé primaires, en améliorant la prestation de services et la qualité des soins dans les structures sanitaires, et en promouvant de nouvelles politiques d’accès aux soins dans la zone de santé de Djibo. Les activités de planification familiale sont effectuées dans le cadre du projet Sahel, dont l'un des principaux objectifs est d'assurer la livraison du Paquet Minimum d’Activités (PMA) dans les structures de santé de la région. MDM vise à garantir la disponibilité des produits contraceptifs et médicaux en sécurisant les circuits d’approvisionnement et en réalisant un recyclage des prestataires sur les méthodes contraceptives. Par ailleurs, MDM assure l’orientation en planification familiale auprès des clients, réalise des activités de CCC et de plaidoyer en planification familiale, réhabilite des structures de santé, supervise les prestataires de service de PF, met en place des outils de gestion, et conduit des études et des évaluations. Ce projet est mené en étroite collaboration avec les autorités politiques chargées des questions de santé nationales et locales, les autorités, les organisations de la société civile comme Family Care International, les Equipes Cadres de Districts et les comités de gestion de la santé.

Médicos del Mundo


Hortensia DUVIN
Représentante résidente de Médicos del Mundo au Burkina Faso
Email: burkina@medicosdelmundo.org

Address:
Médicos del Mundo
06 BP 10387 Ouagadougou 06

Bureau : (00226) 50 36 12 43

Médicos del Mundo (Médecins du Monde Espagne) est organisation non gouvernementale à but non lucratif, d’action humanitaire, de coopération au développement et à d’action sociale, indépendante de toute formation politique, religieuse, ainsi que de tout groupe médiatique, financier ou autres. Médicos del Mundo sait qu’il n’y a pas de soins sans justice, ni d’assistance pérenne sans lois sociales. Pour être efficace, la mission de Médicos del Mundo va au-delà du soin: à partir de la pratique médicale et en toute indépendance, Médicos del Mundo témoigne des problèmes d’accès aux soins de santé, de la vulnérabilité des droits humains et de la dignité des personnes.

Au Burkina Faso, Médicos del Mundo a mené des actions dans le domaine de la Santé de la reproduction, plus particulièrement des IST/ VIH/ SIDA et de la PTME, auprès de la population burkinabé de 2002 à 2008 au niveau de 3 districts sanitaires. L’intitulé du projet : prévention et prise en charge IST/VIH/SIDA auprès des femmes vulnérables des villes de Ouagadougou, Pô et Banfora. 163.000 patients ont été sensibilisées, 59.500 personnes ont été dépistées, 675 femmes enceintes ont été dépistées séropositives et prés de 300 ont accepté d’adhérer au programme de façon complète.

Conscient que les problèmes liés à la santé sexuelle et reproductive font partie d’une globalité, Médicos del Mundo a choisi d’étendre son action au domaine de la santé sexuelle et reproductive. Depuis Avril 2011, Médicos del Mundo s’est réengagé dans le cadre de l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des populations du district sanitaire de Bogodogo.

La stratégie du projet se base d’une part sur l’amélioration de la qualité de l’offre de soins de manière générale et de santé sexuelle et reproductive en particulier conformément au Paquet Minimum d’Activités (PMA) recommandé par le Ministère de la Santé; et d’autre sur l’augmentation de la demande de la part de la communauté. Pour améliorer l’offre de service, Médicos del Mundo s’est proposé de renforcer les connaissances et les capacités techniques du personnel soignant s’agissant de la prise en compte du genre et des soins SSR incluant de ce fait la planification familiale, le plateau technique des centre de santé appuyés, la structure d’accueil au travers des réhabilitations. Concernant le volet communautaire l’organisation a renforcé les capacités des agents de santé communautaire via l’appui de femmes, la formation et la mise à disposition d’équipement et supports IEC, des COGES et des gérants des dépôts MEG.

Dans tous ses projets Médicos del Mundo intègre les aspects de genre, c’est pourquoi au Burkina Faso grâce à une forte stratégie d’éducation et de communication basé sur les leaders communautaires et l’implication des hommes dans le domaine de la santé, Médicos del Mundo tente de réduire les inégalités de genre pour un accès aux soins pour tous et les plus vulnérables en particulier.

Population Council


Gisèle Kaboré
Projects Coordinator
Email: gkabore@popcouncil.org

Address:
36, Avenue de la Liberté-1er Etage Immeuble Pharmacie de la Liberté-Cité An III
01 BP 6250 Ouagadougou 01, Burkina Faso

Tel: +226 50 31 12 42/3

Email: info.burkinafaso@popcouncil.org

Fondé en 1952 et basé à New York, le Population Council est une organisation non gouvernementale à but non lucratif avec un conseil d’administration international. Le Population Council s’attelle aux questions cruciales de santé et de développement –qu’il s’agisse d’endiguer la propagation du VIH, d’améliorer la santé reproductive et d’assurer que les jeunes mènent une vie satisfaisante et productive. Grâce à des travaux de recherche en biomédecine, en sciences sociales et en santé publique dans 50 pays, le Population Council travaille avec ses partenaires pour offrir des solutions qui conduisent à des politiques, des programmes et des technologies plus efficaces pour améliorer la vie partout dans le monde.

Le Council a officiellement ouvert ses portes au Burkina en septembre 1994, mais ses activités dans le pays et en Afrique de l’Ouest ont démarré depuis 1989. Au Burkina Faso, le Population Council a développé des activités dans chacun des programmes thématiques suivants : introduction de méthodes contraceptives, planification familiale et fécondité, santé de la reproduction et survie de l’enfant, statut et condition de la femme, politique de population et développement des ressources humaines et institutionnelles. Le Population Council mène également des recherches, met en place des projets et programmes de développement en matière de santé reproductive, assure le suivi, et évalue les programmes et projets. Le Population Council a introduit la méthode Norplant en 1992 dans la ville de Ouagadougou (cinq sites) avec une assistance technique continue pour l’extension de la méthode à d’autres sites dans le pays. L’organisation a une histoire de soutenir l’appui technique à la Ministère de la Santé, ABBEF, GTZ, PROMACO, Association Pour la Jeunesse Africaine et le Développement, la Cellule de Recherche en Santé de la Reproduction (CRESAR), l’OMS, et le UNFPA pour assurer la mise en œuvre des projets et pour faire les évaluation des besoins dans le cadre de la santé reproduction.

Actuellement, le Population Council travaille sur les programmes/projets suivants:

  1. « Adolescentes migrantes engagées comme domestiques : Mettre en place une banque de données probantes sur une population vulnérable » ou « Programme filles éveillées ». ce programme compte toucher 350-400 adolescentes employées de maison à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso dans la phase pilote (2011-2013). Les filles dans le programme auront l’opportunité de développer des compétences de la vie courante, d’acquérir des capacités financières, d’être alphabétisées, et d’apprendre quelque chose sur la santé, l’hygiène, et la santé de la reproduction. Avec le programme, le Population Council voudrait fournir les preuves pour changer positivement la vision des acteurs et des décideurs en direction des adolescentes migrantes au Burkina Faso.
  2. Etude sur la « Qualité de soins et acceptation de paiement par les clients des services de planification familiale offerts par Marie Stopes International au Burkina Faso ». Le programme Marie Stopes International (MSI) du Burkina Faso est confronté, à l'instar des programmes de planification familiale de la plupart des ONG, au problème du maintien de sa mission sociale de prestataire de services de contraception aux pauvres tout en assurant en même temps la pérennité du programme. Afin d'aider MSI Burkina à déterminer l'impact de la hausse de prix sur les recettes et la demande (notamment celle de la population cible), que le Population Council réalise cette enquête.
  3. « Renforcement des capacités des associations visant à développer des ressources ensanté, sociales et économiquesdes adolescentes vulnérables en Afrique sub-saharienne ». Le Population Council s’est engagé à renforcer la protection de la santé, le social, et les biens économiques des adolescentes à travers le renforcement des capacités des partenaires qui conçoivent et mettent en œuvre des programmes au profit de ces cibles. Une dizaine d’associations participent au processus et ont bénéficié des financements pour mettre en œuvre des projets novateurs visant à améliorer la vie des adolescentes en situation de vulnérabilité à travers des approches holistiques. Elles bénéficieront tout au long du projet, un appui technique du Council pour l’opérationnalisation de leur intervention.

Population Media Center (PMC)


Dr. Moussa Daigouari
Representant Resident
Email: M_dadjoari@hotmail.com

Address:
06 BP 10738 Ouagadougou 06
Burkina Faso
466, rue 28-32, quartier Dassasgho, secteur 28

Tel: 50364508

Email: populationmediacenter.bf@gmail.com

Le Population Media Center (PMC) est une organisation internationale non gouvernementale, à but non lucratif qui a été fondée en 1998 dans le Vermont par William Ryerson. PMC vise à utiliser les médias écrits et audiovisuels pour éduquer les populations sur les questions de santé reproductive et à permettre le changement de comportement immédiat dans les pays en développement. PMC a mis en place des campagnes d'éducation en Côte d'Ivoire et au Mali et travaille actuellement au Sénégal, en Ethiopie, en Sierra Leone et au Burkina Faso. La représentation de PMC au Burkina Faso a lancé ses activités le 1er septembre 2011 et a été officiellement reconnue le 28 mars 2012. L'organisation produit deux films radiophoniques, l'un en Moore et l'autre en Dioula. La diffusion a commencé le 10 septembre 2012, auparavant une enquête a été menée pour apprécier le niveau des indicateurs de départ. L'organisation vise à améliorer la santé de la reproduction, augmenter la prévalence contraceptive, encourager la maternité à faible risque, et améliorer le statut des femmes. PMC Burkina utilise l’éducation par le divertissement à la radio pour encourager les grossesses à faible risque, l'utilisation des méthodes contraceptives modernes, une bonne connaissance sur la santé sexuelle, et une égalité entre les sexes à la prise de décision dans le ménage. PMC dispose de deux films radiophoniques, de 30 minutes chacun, diffusés sur 22 stations dans tout le pays, deux fois par semaine. Lorsque les films sont terminés, la station de radio organise des jeux une fois par semaine par langue pour faciliter la compréhension et accroître l'intérêt public, où les répondants reçoivent des gadgets (t-shirts, casquettes et postes radios) pour les réponses correctes.

PROMACO (Programme de Marketing Social et de Communication pour la Santé)


Nicolas Ouedraogo
Chargé des relations publiques et de la communication
Email: nicolas.ouedraogo@fasonet.bf‬‬‬‬‬‬‬‬‬‬

Address:
PSI/Burkina Faso

Cite SOCOGIB Dassagho

Villa No 15 Rue 28/49

01 B.P. 636

Ouagadougou 01
Burkina Faso


Tel: + 226-36-45-48

Fax: + 226-36-45-51

L’association PROMACO (Programme de Marketing Social et de Communication pour la Santé) vient capitaliser l’expérience du Projet de Marketing Social des Condoms qui a été créé en 1991 avec l’appui de l’USAID dans le but de contribuer à réduire l’incidence de l’infection à VIH au Burkina. La coopération financière allemande a pris la relève de l’USAID en juillet 1994. Au cours de la mise en œuvre des différentes phases de financement allemand du projet PROMACO, les parties prenantes (le gouvernement burkinabè et la coopération allemande) ont convenu de la création d’une entité locale afin d’assurer un transfert de technologie de sorte que des compétences nationales, à travers le marketing social, soient en mesure de contribuer efficacement au développement socio-sanitaire du pays. L’objectif principal de PROMACO est de concourir avec les autres acteurs du secteur de la santé et du développement, à la conception et à la mise en œuvre des stratégies de marketing social permettant de promouvoir le bien-être des populations burkinabè.

Le Programme de Prévention du VIH/SIDA et d’Appui à la Santé de la Reproduction (PREVISAR) qui est un programme de PROMACO, a pour objectif de contribuer à réduire la prévalence du VIH/SIDA ainsi qu’à l’amélioration de la santé maternelle. D’une durée estimée à quatre ans, ce programme a été prolongé jusqu’en mars 2013. PREVISAR comporte trois volets : le VIH/SIDA, la Planification Familiale (PF) et les Mutilations Génitales Féminines (MGF). La réduction du nombre de nouvelles infections, la promotion de l’auto-efficacité pour l’utilisation des moyens modernes de contraception, la réduction de la pratique des mutilations génitales féminines et le renforcement de l’auto-efficacité de la femme en matière de santé sexuelle et reproductive constituent les objectifs spécifiques du programme. Au Burkina Faso, PROMACO distribue leurs propre marque de contraceptifs, y compries les condoms féminines et masculins (Saramani et Prudence) et les pilules (PLANIF).

Les zones d’intervention du programme ont été choisies en fonction des groupes à risque ciblés (orpailleurs, routiers), du niveau de prévalence contraceptive et des MGF et de la synergie d’actions recherchée avec le Programme Santé Sexuelle, Droits Humains (PROSAD) de la Coopération Technique Allemande qui intervient à l’Est et au Sud-Ouest du Burkina. Ainsi, l’ensemble du territoire sera couvert à travers les activités mass media et de distribution, et les régions du Centre, du Centre-Est, de l’Est, des Hauts Bassins, du Plateau Central et du Sud-Ouest par les activités de communication de proximité. PROMACO est appuyé dans la mise en œuvre de ses activités par Population Services International (PSI).

Haut de Page