Planification Familiale au Burkina Faso
Recherche

Secteur Prive

Retour vers Environnement de l'Offre des Services de PF

La participation du secteur privé dans les activités de planification familiale n’est pas significative et il n’existe aucun accord entre le gouvernement et ce secteur pour les activités de planification familiale. (incluent les services de PF, les sensibilisations, le plaidoyer, les programmes ou projets de PF).

Vu l’accroissement considérable de l’apport de ce secteur dans l’offre des soins de santé dans le pays et notamment dans les grandes villes une intégration bien réfléchie et planifiée de la PF dans le secteur privé résoudrait en partie les besoins non satisfaits de PF de la population, surtout à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Le secteur sanitaire privé comprenant les établissements privés confessionnels, associatifs et des privés à but lucratif. Les 358 établissements de soins privés autorisés se répartissent comme suit : 35 cliniques, 8 polycliniques, 35 centres médicaux, 20 cabinets médicaux, 15 cabinets dentaires, 200 cabinets de soins infirmiers, 15 cliniques d'accouchement, 28 CSPS et 02 cabinets de diététiques. Les deux grandes villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso abritent 88% de ces structures sanitaires privées. On constate une insuffisance dans le renforcement des compétences du secteur privé en matière de PF, due à l’insuffisance des ressources pour la formation / recyclage des prestataires.

Le secteur privé n’a pas accès aux produits contraceptifs subventionnés du secteur public. Ceci s’explique par le fait que la subvention a pour objectif de privilégier les couches défavorisées qui sans elle ne pourrait avoir accès aux méthodes contraceptives.

Dans le domaine pharmaceutique, l’expansion du nombre des pharmacies privées a permis d’accroitre la disponibilité des produits contraceptifs dans le secteur commercial qui vendent surtout des spécialités. Les établissements pharmaceutiques privés énumérés en 2010 se répartissent en 11 établissements de distribution en gros, 179 officines pharmaceutiques et 418 dépôts privés de médicaments.

Les pharmacies privées sont engagées dans l’offre des méthodes contraceptives en proposant une gamme variée de produits contraceptifs y compris les produits de contraception d’urgence qui ne sont pas offerts dans le secteur public.

Secteur privé à but lucratif
Grossistes (9) 5 Types:
  • Coopérative pharmaceutique de distribution (COPHADIS)
  • LABOREX / Burkina
  • Distribution de Produits Pharmaceutiques au Burkina Faso (DPBF)
  • Multi M
  • Pharmaplus
Pharmacies (174)
  • 108 à Ouagadougou
  • 36 à Bobo Dioulasso
  • 30 dans le reste des régions du Burkina Faso
Dispensaires privés (450)
  • Fournir des contraceptifs sous la supervision d'un pharmacien
Etablissements de Santé (377)
  • 8 polycliniques
  • 32 cliniques
  • 36 centres de santé
  • 23 cabinets médicaux
  • 212 bureaux d’infirmiers
  • 17 maternités
  • 36 Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS)
Fournisseurs privés (à but lucratif et sans but lucratif) 3 Types:
  • Grossistes
  • Détaillants
  • Commerce de détail-Grossistes
Haut de Page
Secteur Prive
Planification Familiale au Burkina Faso
Recherche
Haut de Page